Les ballons de la coupe d’Europe depuis 1960

Les ballons de la coupe d’Europe depuis 1960

Publié le 3 août 2020

Les ballons Adidas depuis 1960

Depuis la première édition de la coupe d’Europe en 1960, les ballons Adidas se succèdent les uns aux autres, tous plus performants et innovants d’années en années. Quelques mois après la présentation du ballon de l’Euro 2016, nous vous proposons un retour en images sur les différents modèles de ballons qui ont servi le championnat depuis sa création.

« Depuis bientôt 70 ans, Adidas renouvelle les ballons de tous les matchs de grands championnats. »

Les années passent, et les ballons se succèdent. Depuis les années 60 et la création des grands championnats de football, chaque évènement sportif est devenu l’occasion de battre des records en terme de performances des ballons de foot.

Grâce à son expérience sans égale, Adidas est devenu le roi du marché, et en même temps le fournisseur officiel de tous les grands matchs de coupe UEFA et FIFA. Les ballons de la marque allemande sont incontournables dans l’histoire du foot et dans la culture populaire, du modèle Telstar Elast en 1968, au Tango 12 en 2012.

Omniprésents, les ballons Adidas ont servi de modèles aux meilleurs équipementiers, et des milliers de répliques ont été vendues dans le monde entier. Si les anciens modèles sont devenu intouchables, les nouvelles créations sont en passe de devenir aussi populaires, alimentant tous les 3 ou 4 ans le culte du ballon de foot.

Alors que nous vous présentions Beau Jeu, le ballon officiel de l’Euro 2016, il y a quelques mois, nous vous proposons aujourd’hui un retour en image sur les 15 ballons qui ont fait l’histoire du championnat depuis sa création.

France – 1960

En 1960, la France organise et accueille les matchs de la toute première édition de la coupe d’Europe, et déjà, c’est Adidas qui fournit les ballons officiels du championnat. Entièrement conçus en cuir, les ballons de l’époque sont fabriqués selon les méthodes anciennes et traditionnelles; ils ne portent ni nom, ni inscription.

Espagne – 1964

Le ballon est identique à celui de la première édition du championnat, si ce n’est qu’il est blanc, pour être plus facilement repéré sur les terrains. Il ne porte pas de nom est n’est pas sérigraphié non plus.

Telsar Elast : Italie – 1968

Le Telstar Elast révolutionne l’histoire de la production de ballons. Conçu pou le coupe du monde, il est premier dans plusieurs domaines, et lance la lignée des Telstar. En portant un nom et le logo d’une marque, il enclenche la strategie marketing d’Adidas. Enveloppé d’une couche de plastique appelée Elast, il est aussi le premier ballon à peu près imperméable, qui ne s’alourdit quand le match a lieu par temps de pluie.

Telstar Mexico Durlast : Belgica 1972

Créé pour la coupe du monde au Mexique en 1970, ce ballon a servi les matchs officiels de la coupe d’Europe deux ans plus tard. Ses 32 panneaux sont dotés d’un nouveau revêtement en polyuréthane, plus solide que le Elast. Cette nouvelle enveloppe appelée Durlast, protège le cuir du ballon le rendant encore plus résistant l’eau et s’adapte à tous les terrains (boue, neige…).

Telstar Durlast : Yugoslavia 1976

Nouvelle version du Telstar d’Adidas, le pelliculage du Durlast est amélioré tandis que le design du ballon reste le même : un icosaèdre tronqué monté sur 32 panneau noirs et blancs. Ce ballon est le modèle le plus repris d’Adidas, icône dans la représentation sociale du ballon de football, des milliers de répliques ont été vendues dans le monde entier.

Tango River Plate : Italie 1980

Le Tango est aussi emblématique que le Telstar. Premier de sa lignée, son design particulier est resté le même jusqu’en 2000. Sur le plan technique, il reprend les caractéristiques du Durlast, optimisées, pour une étanchéité améliorée et une résistance aux éraflures solide.

Tango Mundial : France 1984

Il est le premier ballon Adidas à ne pas être en cuir. Ses panneaux sont faits de plusieures couches en polyuréthane pressées les unes sur les autres, pour améliorer l’amortis de la balle. C’est également la première fois qu’un ballon est conçu spécifiquement pour l’Euro, portant les marques de l’évènement sur ses panneaux.

Tango Europa : Allemagne fédérale 1988

Toujours en polyuréthane, le ballon évolue peu si ce n’est que la couche externe en polyuréthane est retravaillée pour obtenir un ballon au maximum de son étanchéité.

Etrusco Unico : Suède 1992

Bien qu’il ai été dessiné à partir du fameux Tango, ce ballon s’éloigne des modèles précédents grâce à son graphisme particulier, qui pour la première fois fait directement référence au pays accueillant les matchs du championnat : la Suède. Son nom « etrusco unico » et les têtes de lions imprimées s’inspirent de l’histoire étrusque, inhérente au pays.

Questra Europa : Angleterre 1996

Adidas ajoute à son nouveau ballon une couche de mousse supplémentaire pour améliorer les performances du ballon (amortis, pénétration dans l’air, poids…). Les roses rouges et les trois lions imprimés font honneur à la fédération anglaise, qui accueille cette année là les matchs de l’Euro.

Terrestra Silverstream : Belgique et hollande 2000

Toujours dans la recherche d’un produit plus performant, Adidas revoit les couches internes du ballon et assemble les panneaux à une nouvelle mousse, qui doit encore améliorer l’amorti du ballon. Le graphisme du ballon, quant à lui, s’inspire toujours du modèle Tango tout en s’en éloignant. Le ballon renvoie aux rivières et aux mer des Pays-Bas et de la Belgique, hôte de l’édition 2000 de l’Euro.

Roteiro : Portugal 2004

Le Roteiro change complètement les codes esthétiques des ballons crées jusqu’à présent. Inspiré du célèbre explorateur portugais Vasco de Gama, ce modèle métallique emprisonné dans ses lignes noires affirme sa modernité et sa tendance futuriste. En 2004, le Roteiro est le premier ballon officiel à ne pas être cousu à la main. Thermosoudé, il est plus résistant et son touché est amélioré.

EUROPASS : Autriche et suisse 2008

Pour l’Euro 2008, Adidas a recherché un tout nouveau système de panneaux ainsi qu’un grain garantissant une meilleure accroche de la balle tant pour le joueur que pour le gardien. Monté sur 12 panneaux, l’Europass réinterprète le tango, et se met aux couleurs des deux pays qui accueillent les matchs du championnat.

Tango 12 : Pologne et Ukraine 2012

Le Tango 12 et son nouveau système de panneaux ont demandé deux ans de recherche et développement à Adidas. Testé et validé par des joueurs professionnels dans huit pays différents, ce onzième ballon officiel de l’Euro est une déclinaison moderne du design classique du Tango, ses lignes reprenant les couleurs de la pologne et l’Ukraine.

 

Beau jeu : France 2016

Dévoilé il y a tout juste quelques mois, ce ballon est monté sur le modèle du ballon officiel de la coupe du monde 2014. Ses six panneaux blancs reprennent les lettres E.U.R.O et les chiffres 2.0.1.6, imprimés aux couleurs bleues, blanches et rouges de la France, qui accueillera le championnat dans ses stades cet été.

 

Depuis bientôt 70 ans, Adidas renouvelle les ballons de tous les matchs de grands championnats, poussant au maximum leurs performances techniques. Si le ballon de l’Euro 2016 a été révélé il y a peu de temps, il faudra encore attendre quelques mois pour le voir en action sur les terrains.

 

La rédaction.

Vous aimez notre touché de balle ?
Vous souhaitez en savoir plus
sur notre plan de jeu ?

Discutons !